Rage

La rage.

Tout le monde connaît cette maladie destructrice, mortelle, tortionnaire, qui rend les contaminés agressifs et colériques, d’où l’origine de son nom. Touchant le système nerveux, la mort est douloureuse et lente. Les premiers cas ont été recensés en 1260, en Alsace, et depuis, environ 60 000 personnes meurent de cette maladie chaque année.   

On découvrit un vaccin en 1885, grâce a Louis Pasteur et à Joseph Meister, son sujet d’étude. Mais le vaccin coûte cher, du moins dans les pays sous-développés, qui sont aussi les zones les plus touchées, et la maladie se développe toujours. Les gens ont peur, on craint les chiens errants et les renards a l’aspect pouilleux.

Et puis il y a Jenna. Jenna, une adolescente de 15 ans vivant dans le Wisconsin, aux Etats-Unis. Elle a contracté la rage après avoir été mordue par une chauve-souris et n’avait pas reçu de vaccin post-expositionel. Lorsqu’elle a commencé a développer les premiers syndromes en octobre 2004, elle a été hospitalisée aux soins intensifs et mise sous respiration artificielle. Plongée dans un coma artificiel dut a l’absorbation de médicaments antiviraux et neurologiques puissants, elle se réveille au bout de 7 jours.

Le 17 janvier 2005, elle est déclarée guérie, et, entre autre, comme étant la seule survivante non-immunisée de la rage.

Elle est encore en vie aujourd’hui. C’est un miracle, non?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s